Légende de votre image

L’antenne actuelle étant non évolutive, Orange a donc décidé de chercher un autre site...

La téléphonie mobile est aujourd’hui une technologie de communication très courante dans le monde. En France, environ 92 % de la population utilise des téléphones mobiles.

Pour établir les communications, un réseau d’antennes-relais est installé sur tout le territoire.

Actuellement l’antenne Orange est située sur le clocher. Mais cette antenne est technologiquement obsolète car elle ne permet pas de pouvoir bénéficier pleinement du réseau 4G.

L’antenne actuelle étant non évolutive, Orange a donc décidé de chercher un autre site afin d’atteindre ses objectifs de qualité de couverture.

Orange a confié l’étude de faisabilité au bureau d’études CIRCET, spécialisé dans l’étude des réseaux Télécoms. Ce dernier a pris contact avec le Maire afin de l’informer d’une part de l’obsolescence de l’antenne actuelle mais également de la recherche d’un emplacement sur le territoire de la Commune. La topographie particulière ainsi que la présence du château ont limité les possibilités de choix d’un terrain adéquat sachant que l’idée initiale était de trouver une parcelle appartenant à la Commune et située en plaine. Ceci n’étant pas possible, le Maire a donc orienté le bureau d’études CIRCET vers un terrain appartenant à la Communauté de Communes. Les tests de couverture radio n’ont pas été concluants du fait de la présence d’une végétation trop importante. Le bureau d’études a donc effectué d’autres recherches afin de trouver une parcelle située sur un point haut, permettant ainsi de couvrir une bonne zone et de limiter la taille de l’antenne à 24 mètres. En moyenne, les antennes-relais ont une hauteur de 30 mètres (voire 40 mètres pour les plus hautes).

À titre exceptionnel, Orange a prévu de peindre tous les équipements en vert olive (RAL 6003) afin de rendre cette antenne-relais la moins visible possible.

Le choix de l’emplacement de ce type d’antenne-relais est fait dans le but d’obtenir une couverture optimale mais également de permettre aux utilisateurs de passer d’une antenne-relais à l’autre sans avoir de coupure ni d’interférence. Dans le cas présent, l’antenne-relais se situera sur une parcelle privée.

La déclaration préalable a été déposée en mairie le 16 janvier 2020. Celle-ci a été transmise à la DDT et à l’ABF. Le délai d’instruction est de 2 mois. L’arrêté d’autorisation est ensuite délivré et sera affiché en mairie et sur le terrain. Tout citoyen a ensuite 2 mois pour déposer un recours auprès du tribunal s’il veut contester la décision.

La mise en service de cette antenne-relais (Orange et Free Mobile) devrait avoir lieu au 3ème trimestre 2020.

Rappel : toute personne peut demander gratuitement une mesure de l’exposition aux ondes électromagnétiques dans son habitation ou dans un lieu accessible au public via le formulaire "Cerfa 15003 02" de demande de mesure d’exposition aux champs électromagnétiques.

Focus sur la 5G...

La 5G doit permettre un saut de performance en termes de débit (il doit être multiplié par 1000), de délai de transmission (il doit être divisé par 45) et de fiabilité de la communication.
La 5G est considérée comme un véritable "facilitateur" de la numérisation de la société, en autorisant le développement de nouveaux usages : réalité virtuelle, véhicule autonome et connecté, ville intelligente (contrôle du trafic routier, optimisation énergétique), industrie du futur (pilotage à distance des outils industriels, connectivité des machines etc).

L'ANFR (Agence Nationale des Fréquences) met à notre disposition Cartoradio qui permet, en particulier, d'identifier l'emplacement d'antennes radioélectriques, d'obtenir des informations sur les services qu'elles portent, et de connaître, pour des emplacements donnés, des résultats de mesures de champ électromagnétiques synthétisés dans une fiche de mesures.



La généralisation de la 5G à partir de 2020 dans l'Hexagone divise l'opinion publique. Les plus pessimistes y voient une catastrophe sanitaire sans précédent. Les optimistes y voient la condition sinequanone au progrès de l'humanité. Entre les deux, ceux qui hésitent entre scepticisme, curiosité et résignation.



Pour tout savoir sur la 5G, le CRIIREM (Centre de Recherche et d'Information Indépendant sur les Rayonnements Électromagnétiques non ionisants) a élaboré un document technique très complet sur cette nouvelle avancée technologique qui ne semble pas sans conséquences tant sur la santé que sur le plan environnemental.




Des médecins, scientifiques, membres d'organisations environnementales et des citoyens ont signé un appel demandant de mettre un terme au déploiement du réseau sans fil 5G à cause des conséquences irréversibles pour la santé et l’environnement que cette technologie va provoquer.


Rapport BioInitiative : arguments pour des seuils de protections du public fondés sur les effets biologiques des rayonnements électromagnétiques.


Comment se protéger des ondes électromagnétiques ?
Guide complet (édition septembre 2019 enrichie) par David BRUNO (ondes-expertise) Préface du Dr Rafalovitch.